Quels sont les meilleurs trackers bénéficiant d’une fiscalité moins lourde : éligibilité des ETF au PEA

ETF TRackers PEA

Être un investisseur en ligne nécessite beaucoup de connaissances dans le secteur boursier. En effet, il est important de savoir qu’il existe des outils qui sont mis à votre disposition dans le but de vous accompagner et de vous alléger votre quotidien. Au nombre de ces outils figurent de performants instruments financiers à l’exemple des trackers ou des ETF. Grâce à ces instruments, il vous sera possible de réaliser des investissements à moindre coût et jouissant de nombreux autres avantages. De plus, ils ne sont pas tous éligibles sur le PEA qui présente une fiscalité attrayante pour tous les français. À la suite de cet article, vous découvrirez les meilleurs ETF présentant de compatibilité sur le PEA et tout ce qu’il faut en savoir.

Investir dans les ETF sur un PEA : pourquoi opter pour ce choix ?

Avec les trackers ou les fonds indiciels, il vous est possible de réaliser des investissements en bourse.

Pour ce qui est d’un ETF ou fonds indiciel ou tracker si vous préférez, il faut savoir que c’est un fonds d’investissement qui copie les prouesses d’un indice boursier, de la sélection de sociétés d’un domaine précis, de ressources premières (pétrole, or, etc.).

Avec un ETF, il vous est possible d’intercepter les réalisations complètes d’un marché avec la possibilité de bénéficier :

d’une diversification instantanée en raison du fait qu’un tracker représente un investissement dans de multiples titres ;

de réduction de coût grâce au fait que les trackers sont environ 8 fois moins onéreux que la valeur des fonds classiques ;

d’un ticket d’entrée pratique représentant tout juste une part d’ETF avec une valeur estimée à environ une dizaine d’euros.

Par PEA (Pan Epargne en Actions), il est fait mention d’une enveloppe fiscale très alléchante. À l’aide du PEA, vous avez la possibilité avec cette enveloppe de recevoir de multiples titres à l’exemple des actions, des obligations, des OPCVM et bien évidemment des ETF. Pour ce qui est de l’intérêt du PEA face à un compte-titre ordinaire, il octroie la possibilité de bénéficier d’une fiscalité très simplifiée.

En quelques mots, cela signifie que les revenus représentés par les plus-values, les intérêts et les dividendes sont imposables jusqu’à hauteur de 17,2% au lieu de 30%. Toutefois, cet avantage fiscal présente quelques inconvénients à savoir :

Vous n’avez pas la possibilité de faire de retrait ou de rachat avant que le délai de 5 ans ne passe. Il vous sera impossible de jouir de la réduction fiscale et de plus il y a de fortes chances que le PEA soit clôturé. Sachez qu’il vous est cependant possible de réaliser de vente et d’achat au sein de n’importe quel PEA sans pour autant courir le risque de sa suppression. Ainsi, la vente d’actions ou d’ETF dans le PEA ne peut causer sa suppression ;

La limite du PEA est fixée à une par personne majeure et bénéficie d’un plafond de 150 000 euros ;

Il faut savoir qu’en ce qui concerne les limites du PEA, il l’est à certains titres : les actions d’entreprises ayant le siège social localisé dans un pays de l’Union européenne, les investissements majoritairement réalisés au sein des actions européennes avec des OPCVM et ETF.

Les trackers présentant une éligibilité au PEA

Comme vous l’aurez constaté, un des principaux désagréments à faire appel au PEA est sa restriction pour ce qui est de titres éligibles. Cela est d’autant plus curieux vu qu’il y a nombre de trackers éligibles au PEA qui octroient la possibilité de jouir d’un positionnement sur des indices d’actions qui ne sont pas européens.

Il y a par exemple l’indice Monde MSCI World, l’indice Nasdaq, l’indice S&P 500 ou même les marchés émergents, un réel paradoxe. Notez que cela tient compte du mécanisme de certains fonds indiciels. De ce fait, en ce concerne les ETF qui sont perçus comme étant des synthétiques, leur investissement peut être réalisé dans des actions européennes.

C’est un fait qui permet de les rendre éligibles au PEA et aussi, de pouvoir réaliser un échange de leur performance contre les performances d’un lot d’action étranger. Il faut savoir que cet échange est la représentation d’un Swap de performance.

Comment faire pour réaliser d’investissement dans un PEA avec des trackers ?

Pour commencer, vous avez tout d’abord l’obligation de vous rendre auprès d’un courtier pour ouvrir un Plan Epargne en Actions. En ce qui concerne le courtier à choisir, le choix du meilleur se fera en tenant compte du genre de gestion que vous désirerez réaliser.

Une gestion simplifiée et libre pour l’achat et la vente libre des ETF

Dans le cas où vous ferez l’ouverture du PEA en gestion libre, il vous est possible de choisir vous-même la subvention de votre portefeuille. Pour cela, il faut impérativement que vous ayez une excellente connaissance des marchés financiers et aussi, une autonomie au niveau de la gestion du portefeuille.

Si vous recherchez de meilleurs courtiers en gestion libre, optez pour des courtiers en ligne. La raison à cela est assez simple. En effet, leurs offres sont de bonne qualité, bien mieux que celles des courtiers classiques avec un meilleur service client, un accès rapide et sûr aux places boursières ainsi qu’aux produits financiers, une application de trading, etc. De plus, ces offres jouissent de coûts particulièrement plus alléchants.

Laissez un expert dans le domaine se charger de la gestion de votre portefeuille via la gestion déléguée

Encore appelée gestion sous mandat, la gestion déléguée est le fait de remettre les rennes de votre portefeuille à un professionnel de l’investissement, le plus souvent à une société spécialisée en gestion.

Sa mission sera de faire fructifier le capital en le positionnant dans de multiples supports financiers avec un respect pour la sécurité souhaitée au niveau des transactions. Aujourd’hui, il faut dire qu’il y a de multiples sociétés de gestion qui disposent de ce service.

Par contre, celles qui proposent de gestion déléguée PEA à 100% ETF sont très réduites pour ne pas dire qu’il en existe qu’un seul appelé Yomoni. C’est un robo-advisor qui réalise d’investissement juste dans les ETF en prenant par un PEA ou par une assurance vie. Notez que depuis son introduction faite en 2016, le PEA Yomoni a pu atteindre une performance de +29,4%.